Observation sur l’optimisation de la pêche en kayak


Bonjour à tous,

Lors d’une longue route je pensais à un moyen d’optimiser mon temps et ma technique de pêche en kayak. J’ai eu cette réflexion suite au tournoi de Noyan pour lequel j’ai pris soin de monter 4 cannes pour finalement n’en utiliser qu’une seule. Cette fois-là j’ai eu un relatif succès, probablement largement mâtiné de chance et du fait que c’était l’ouverture… mon arme n’est pas si secrète et si terrible après tout…

Dans ma quête pour devenir un meilleur pêcheur, je me suis dit que je me devais d’être plus versatile dans mon choix de leurres, et que l’idée de traîner plusieurs cannes n’était pas mauvaise en soi mais qu’actuellement, je ne capitalisais pas réellement sur cet avantage. J’ai compris pourquoi: la pagaie ! En effet, plusieurs pêcheurs au tournoi avait des kayaks à pédaliers, donc ils ont toujours les mains libres. Je n’aime pas l’idée de pêcher dans un pédalo et le poids de ceux-ci les rendent difficiles à utiliser seul et je pêche seul la plupart du temps. J’ai compris comment je pourrais optimiser ma pêche avec un accessoire fréquemment utilisé mais qui me faisait défaut, j’ai nommé le système d’ancre !

En effet, j’ai récemment ajouté un système d’ancre à mon kayak et je me suis rendu compte que je n’étais pas obligé de pagayer constamment pour garder mon spot puisque l’ancre s’en charge ! La prochaine étape pour moi sera d’optimiser mes changements de leurre en utilisant plusieurs cannes de façon efficace ! J’y travaillerai dès que j’aurais enfin à nouveau le temps d’aller à la pêche 🙂

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*